Statut : refusé
--------------

Ouf ! je viens ne me taper 40 pages... (7e tentative)

... de réactions plutôt pénibles dans l'ensemble, à quelques rares exceptions près.

Cette réaction est évidemment censurée, ce qui n'étonnera personne puisqu'elle n'est pas pro-FN et qu'il est ici strictement interdit de critiquer ce parti et ses partisans.

Déjà, si la modération était cohérente avec elle-même, la moitié des réactions n'auraient jamais dû être validées. En effet, par mail l'équipe de modération m'a fait savoir un jour qu'elle n'acceptait pas les réactions trop courtes et non argumentées. Or, un grand nombre des réactions ne sont que des variations sur le thème : "Elle a raison, je suis d'accord avec elle." C'est court, une ligne, deux au maximum, ce n'est pas argumenté, ça n'apporte strictement rien au débat et bien entendu ne démontre absolument rien. Donc ça aurait dû être modéré illico par souci de cohérence avec ce qui m'a été affirmé par la modération.

J'ai signalé ces réactions à la modération avec ce texte pour justifier la plainte :

--------------

"Extrait d'un mail de la modération :

"Au sujet de la non-publication de votre message : celui-ci a été écarté car la modération se réserve le droit de supprimer les messages courts et / ou non argumentés"

Cette réaction est à la fois courte et non argumentée."

--------------

Je n'en attends pas grand chose puisque l'interdit ne frappe que les messages de gauche. Bah ! on peut rêver !...

Il y a encore plus indigent : quelques variations sur le thème : "bravo elle !".

Comme toujours, on trouve également le sempiternel : "elle dit tout haut ce que tout le monde (ou tous les Français) pense tout bas". Réflexion particulièrement stupide puisque beaucoup de gens qui comme moi font partie de tout le monde ou sont Français ne disent ni tout haut ni tout bas les sottises que la dame profère habituellement, ou pire ! n'en pensent même pas un mot !

Comme toujours également, on constate la généralisation abusive de cas particuliers. Les intervenants qui usent de ce procédé cher au FN ne font évidemment pas l'effort de chercher à comprendre le pourquoi des cas particuliers, et bien entendu ils n'ont absolument aucun scrupule à affirmer que ces cas particuliers sont en fait le cas général.

Dans le même ordre d'idée, on retrouve également, très bien représentée, un variation sur l'homme qui a vu l'homme qui a vu l'ours. De nombreux intervenants répètent ce qu'ils ont lu ou entendu comme s'ils en étaient les témoins de première main. C'est ainsi que certains d'entre eux, à les en croire, fréquentent les cantines scolaires, prennent l'avion, auscultent des femmes musulmanes, vont à la piscine avec ces dames, donnent aux restos du coeur, participent à la distribution des repas, assistent à des prières de rue et j'en oublie. Emploi du temps hyper chargé, on le voit ! qui leur donne toute compétence pour affirmer ce qui se dit, se répète, se reprend et tourne en boucle sur les forums. Témoins de tout à la fois, chapeau bas !

Toujours présente aussi, cette sale manie de considérer qu'un musulman n'est pas Français et qu'il n'a qu'à retourner chez lui s'il n'aime pas le porc. Or, désolé, mais il existe pas mal de musulmans tout à fait français.

On n'évite évidemment pas la confusion entre musulman et islamiste, c'est un classique. Aussi classique que cette haine à caractère raciste qui suinte de nombreuses réactions.

Sur ce fil, on échappe un peu au thème du patriotisme, étant entendu qu'un patriote se doit d'être Français de souche, blanc, catholique, et voter FN. Ce thème n'est pas vraiment absent, il constitue en effet la trame de fond de certaines interventions, le prérequis nécessaire à la compréhension du texte.

Sinon, quoi d'autre ? Le prétendu courage de l'héritière du FN. Culot serait plus approprié, car il faut plus de culot que de courage pour affirmer de façon aussi catégorique des choses aussi sujettes à caution.

On nous a bien entendu ressorti l'UMPS, ça ne mange pas de pain. Mais une nouvelle tendance se dessine. En effet, pour plusieurs intervenants il semble acquis que les élus opposés au FN pensent en fait majoritairement la même chose que la patronne du parti. C'est nouveau, ça vient de sortir.

N'oublions pas le classique thème de l'invasion islamiste, David Vincent les a vus, il sait que le cauchemar a déjà commencé, ce sont les islamistes qui ont pris le pouvoir et comme des imbéciles les Gaulois laissent faire, par chefs Gaulois interposés. Fantasme d'entre les fantasmes sans lequel le FN ne serait plus le FN.

Bref, rien de nouveau sous le soleil. Personne au FN pour tenter de remettre les choses en perspective, de comprendre pourquoi des aliments à base de porc peuvent être parfois refusés, ni pour reconnaître que ce n'est pas vrai partout si c'est vrai quelque part. Aucun désir de savoir ce qui se passe réellement, de différencier les cas pouvant être effectivement problématiques des cas explicables par la raison ou tout simplement parfaitement normaux. Il faut absolument des victimes, des coupables, et Jeanne d'Arc revenant sauver la France en punissant les méchants.

La routine, quoi !
----------------------------

référence à l'article Le Pen: la société française "recule" face au fondamentalisme islamique

Le mercredi 13 mars à 21H11